Quimper – Marché de producteurs éco-responsables au son de l’électro le samedi à Quimper.

Table des matières

Un marché de créateurs écoresponsables aura lieu le samedi après-midi 17 septembre sur l’aire de jeux de Créac’h-Gwen. Il est organisé par l’association Subtil, plutôt portée sur la promo de la musique electro. Explications.

Un marché de créateurs écoresponsables aura lieu le samedi après-midi 17 septembre sur l’aire de jeux de Créac’h-Gwen. Il est organisé par l’association Subtil, plutôt portée sur la promo de la musique electro. Explications.

« C’est une façon de défendre la musique électro tout en participant aux événements de Quimper ». Au sein de l’association Subtil, créée en 2016, Corentin Urvois est l’un de ceux qui portent l’organisation du marché des créateurs éco-responsables, prévu le samedi 17 septembre, au Créac’h-Gwen, entre le patio et l’étang (qui doit être débarrassé des cyanobactéries), de 12h à 20h.

Mais Subtil est un partenariat plutôt orienté vers la promotion de la musique électro : aux côtés de Corentin Urvois qui est aussi connu comme DJ sous le nom de Kaou Tea, François Guilleven, alias Neil Halley, et Yan Courtay, alias Yalek. L’association s’est déjà heureusement illustrée en installant et animant une piste de danse sur un bus des transports urbains, à l’occasion de la Fête de la Musique (voir vidéo ci-dessous).

Dix-huit créateurs ambiancés

Dix-huit créateurs ambiancés

« Avec Subtil, nous voulons proposer des services et agir en tant que programmateurs d’événements house et techno », explique Corentin Urvois.

Ainsi, le trio de DJ s’est associé à l’association Al’Terre Breizh pour donner une autre dimension à ce marché de créateurs éco-responsables. « Quand ce ne sont pas forcément les gens qui vont à l’électro, alors c’est la musique qui rentre en contact avec les gens. »

Ce marché d’ambiance réunira 18 créateurs majoritairement cornouaillais : décoration, bijoux, cosmétiques, food, accessoires de mode ou ustensiles de cuisine. Sans oublier un snack style crêpes et un bar sans alcool qui propose également des alternatives aux sodas. « Cette rencontre est une vitrine pour les créateurs. C’est aussi montrer aux gens de nouvelles manières de consommer », explique Corentin Urvois.

Capacité d’absorption et fluidité du trafic Au-delà de 1 500 véhicules par heure et par voie, la voie atteint sa capacité maximale à partir d’une vitesse moyenne de 70 km/h. Les véhicules aux vitesses plus élevées devront tout de même respecter un espace plus important entre eux, compte tenu de l’augmentation de la densité du trafic.

À Lire  Et si on cuisinait ce qu'on trouve comme herbes ou plantes en marchant ? Avec Claudy Obriot.

Comment savoir si il y aura des bouchons ?

Comment savoir si il y aura des bouchons ?

Waze, l’application indispensable. L’autre appli indispensable aux 16 millions d’automobilistes en France, c’est Waze. Bien plus puissant qu’un GPS, il calcule des itinéraires et signale les embouteillages et les accidents.

A quelle heure partir pour éviter un embouteillage à Bruxelles ? Le soir, on note un pic de trafic entre 17h00 et 18h00, puisque 37% des automobilistes partent dans cette plage horaire, mais aussi entre 18h00 et 19h00 (30%). Les voyageurs transfrontaliers sont un peu moins nombreux entre 16h et 17h (17%) ou entre 19h et 20h (7%). On circule un peu mieux pour revenir…

Comment Google Maps sait qu’il y a des bouchons ?

Pour cela, c’est-à-dire pour savoir où il y a le moins d’embouteillages sur toutes les routes du monde, Google utilise simplement les données que vous lui transmettez. Grâce à la fonction de géolocalisation des téléphones, l’entreprise peut suivre et analyser vos coordonnées.

Quelle est la meilleure heure pour éviter les bouchons ?

Pour éviter les embouteillages, essayez de partir tôt le matin (au moins avant 9h00) ou tard le soir (à partir de 21h00/22h00) et si possible, essayez de privilégier un départ en semaine. quand le trafic sera plus fluide.

Quand partir bouchons ?

Dans le sens des départs, le trafic devrait rester difficile, notamment dans le sud-est, où les prévisions indiquent que le trafic sera très difficile. Les embouteillages en Ile-de-France peuvent être évités si vous partez avant 7h ou revenez avant 14h.

Pourquoi tant de bouchons ?

Pourquoi tant de bouchons ?

La première cause est tout simplement un volume de trafic qui dépasse la capacité de la route : il y a trop de voitures et des arrêts de circulation à chaque goulet d’étranglement (rétrécissement de la chaussée, fusion de voies, croisement de voies).

À Lire  Ce que les moustiques détestent le plus dans la cuisine. Nous les éliminerons une fois pour toutes !

Qu’est-ce qui cause les embouteillages ? Les causes sont multiples, la principale étant l’augmentation du trafic automobile (due à l’augmentation de la population et de son taux d’équipement automobile).

Pourquoi autant de bouchon en Île-de-france ?

Pour la région Ile-de-France, l’utilisation des transports en commun à la rentrée atteint 70 % du niveau de 2019, selon un chiffre d’Ile-de-France Mobilités, rapporté par France Info. La multiplication des travaux dans les villes est également l’un des facteurs favorisant les embouteillages.

Pourquoi autant de bouchons à Bordeaux ?

Plus d’embouteillages car moins d’usagers dans les transports en commun. S’il y a plus de monde sur les routes c’est aussi parce qu’il y a moins d’usagers des transports en commun depuis la rentrée.

Quelle heure Eviter rocade Bordeaux ?

Evitez le contournement de 10h. à 18 heures.

Comment éviter le contournement de Bordeaux ? Mes conseils pour éviter les embouteillages sur le périphérique bordelais :

  • En direction des sorties, prendre le périphérique extérieur nord et ouest. …
  • Ralentissements constatés sur cet itinéraire : Ralentissements entre Lormont et Bruges. …
  • Au retour, emprunter le périphérique intérieur Ouest et Nord.

Quelle est la meilleure heure pour éviter les bouchons ?

Pour éviter les embouteillages, essayez de partir tôt le matin (au moins avant 9h00) ou tard le soir (à partir de 21h00/22h00) et si possible, essayez de privilégier un départ en semaine. quand le trafic sera plus fluide.

Quelles sont les heures de pointe à Bordeaux ?

En semaine, le périphérique ouest connaît deux pics de fort trafic (3 000 à 4 000 véhicules par heure et dans chaque sens) entre 7h et 9h et entre 16h et 20h, qui saturent une partie des deux sens de circulation.

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Venez aux nouvelles
Inscrivez vous à la Newsletter

Pas de spam juste des bonnes astuces de cuisine

Social Media
Au hasard ...
Categories
On en parle
Derniers articles