L’origine du barbecue

À TESTER

L’arrivée des beaux jours nous incite à quitter la maison ou l’appartement pour nous installer dans le jardin ou sur la terrasse. C’est le moment des apéritifs entre amis, de la détente et des rencontres autour d’un barbecue. En France 90% d’entre nous possèdent un barbecue, nous avons voulu en savoir un peu plus sur cet objet de convivialité, remontant à son origine.

Le barbecue : un moment de détente et de partage. Crédit photo : Pixabay

Les Français l’adorent

Les Français l’adorent

90% des Français ont un barbecue. C’est beaucoup et cela signifie que la nourriture et la socialisation à la maison ont un sens. Moment de partage, le barbecue permet aussi de se retrouver en famille ou entre amis pour un repas en plein air où chacun peut apporter différentes sortes de viandes, de charcuterie ou encore de poisson. Ce dernier, cuit au barbecue, révèle des saveurs nouvelles et différentes, une façon de donner une touche originale à votre carte. Et pour surprendre vos invités, faites cuire un gros morceau de saumon sur une planche de cèdre, par exemple. Une méthode de cuisson qui donne au poisson un subtil arôme de fumée.

Pour ce faire, vous devez vous procurer une planche de cèdre, d’érable, de cerisier ou de pomme. Vous pouvez le trouver dans les quincailleries et les supermarchés. Une fois votre planche en main, plongez-la dans l’eau froide pendant une heure pour éviter qu’elle ne s’enflamme sur le barbecue. Déposez ensuite votre poisson sur la planche, badigeonnez-le de la sauce et des herbes de votre choix et posez la planche sur le barbecue.

Une large gamme de barbecue

Une large gamme de barbecue

Vieux de plusieurs siècles, le barbecue était très rudimentaire à ses débuts. D’abord au feu de bois, désormais disponible en version barbecue à gaz, charbon de bois naturel, électrique, à granulés ou kamado, autant de versions qui s’adaptent à la structure de votre cabane et à vos goûts culinaires.

Le barbecue au charbon de bois est le plus rudimentaire et demande une attention constante pour éviter que la viande ne brûle au contact des flammes provoquées par l’écoulement de graisse sur le feu.

Le barbecue à gaz date des années 1970. L’avantage est qu’il peut réguler la température et le processus de cuisson.

Le barbecue électrique est le plus pratique et le plus rapide à démarrer. Pratique si vous êtes pressé ou si vous êtes dans une copropriété où les barbecues au charbon de bois ne sont pas autorisés. Facile d’entretien, se range facilement entre deux soirées barbecue.

Le barbecue à granulés est alimenté par des granulés de bois, souvent avec une alimentation automatique. Il a l’avantage d’offrir un goût unique, celui de la cuisson au feu de bois. De plus, il n’y a aucun contact entre la viande et la flamme, ce qui est meilleur pour la santé.

Enfin, le kamado est ovoïde. D’origine asiatique, il existe depuis 3000 ans et fonctionne au charbon. Comme tous les barbecues fermés, celui-ci a l’avantage de garder la viande humide, la gardant juteuse.

Les origines du barbecue

L’origine du mot barbecue peut être divisée en deux interprétations. Le premier tire son histoire de la phonétique, lorsque les explorateurs français ont décidé de manger une chèvre. Pour ce faire, ils ont piqué la bête et l’ont mangée de la barbe à la queue.

L’autre explication vient du terme désignant l’architecture dans laquelle les Indiens Taino cuisinaient la viande, le barbacoa. La viande était suspendue en hauteur, au-dessus d’un brasier et loin du sol, permettant au feu et à la fumée de tenir les insectes et les animaux à distance. Le mot barbacoa remonte à 1661, lorsqu’il était utilisé en Haïti.

Mais c’est à partir de 1733 que le mot barbecue apparaît pour la première fois dans la littérature française. Cette façon de cuisiner se généralisera en Amérique au 19ème siècle, avec la conquête de l’Occident. Le barbecue est très pratique, lors de longs trajets en charrette, pour manger pendant que l’on est nomade.

Le barbecue se répandra progressivement en Europe et en France, où il fait aujourd’hui partie d’un véritable art de vivre. En France, nous sommes 90% à en avoir un et à l’utiliser en moyenne 17 fois par an.

Fondateur du site Monsieur Vintage le 14 février 2014, je suis passionné de motos, de road trips et d’aventure. Attiré par le vintage et le néo-rétro, j’ai précédemment occupé différentes fonctions marketing/développement pour Auto-Plus, Sport Auto, Auto Journal, Le Journal de l’Automobile, La Centrale puis comme journaliste auto/moto pour La Revue Automotive, Tendances ABC Motor, Vintage et Clubic. La vie est courte, le monde est grand, il y a tant à découvrir mais en toute sécurité, alors bon voyage et soyez prudents.

Mots clés: BBQ, Cuisine

barbecue n J’ai utilisé un barbecue pour griller la viande. J’ai utilisé un barbecue pour griller la viande.

Quel pays fait le plus de barbecue ?

Uruguay En Uruguay, faire un barbecue n’est pas qu’un plaisir. C’est assurément un sport national. C’est aussi le pays qui détient le record du plus gros barbecue du monde, avec plus de 10 tonnes de viandes grillées d’un coup en 2017 !

Qui a fait le barbecue ? C’est un peuple indien, une tribu appelée les Arawaks. Ils cuisaient et fumaient leur viande sur des bâtons de bois qu’ils plaçaient sur le feu. Ce sont les conquistadors qui les rencontrèrent et s’inspirèrent de cette technique.

Comment Appelle-t-on un barbecue en français ?

Un barbecue (BBQ) est un appareil de cuisson extérieur avec une source de chaleur et un gril ou une broche pour la cuisson des aliments. Les aliments ainsi préparés sont également connus sous le nom de « grillade ».

Quelle est l’origine de barbecue ?

La première utilisation de ce terme remonte à 1661 en Haïti. Le barbacoa était une technique de viande utilisée par l’une des plus anciennes tribus amérindiennes : les Taino. La viande était suspendue au-dessus d’un brasier et donc à une certaine distance du sol.

Qui a découvert le barbecue ?

Le 12 octobre 1492 est une date à jamais gravée dans l’histoire puisque Christophe Colomb découvre les Amériques après deux mois de navigation, mais pour les occidentaux ce jour marque aussi le début de ce qu’on appelle désormais le barbecue.

Quand le barbecue a-t-il été inventé ? La première utilisation de ce terme remonte à 1661 en Haïti. Le barbacoa était une technique de viande utilisée par l’une des plus anciennes tribus amérindiennes : les Taino. La viande était suspendue au-dessus d’un brasier et donc à une certaine distance du sol.

Quelle est la définition du mot barbecue ?

barbecue n.m. Poêle à charbon pour les grillades en plein air.

Pourquoi ça s’appelle barbecue ?

L’étymologie du mot est un peu floue, mais les linguistes suggèrent l’origine suivante : « barbecue » vient de l’espagnol amérindien « barbacoa », un mot indien arawak qui désigne un treillis en bois pour cuire ou fumer la viande.

Comment Appelle-t-on un barbecue en français ?

Un barbecue (BBQ) est un appareil de cuisson extérieur avec une source de chaleur et un gril ou une broche pour la cuisson des aliments. Les aliments ainsi préparés sont également connus sous le nom de « grillade ».

Quel type de barbecue ? Les 8 différents types de barbecue

  • Le barbecue au charbon de bois. Le barbecue au charbon de bois est cosy et authentique ! †
  • Le barbecue à gaz. †
  • Le BBQ électrique. †
  • Le barbecue fixe en pierre. †
  • Le barbecue fumant. †
  • Barbecue finlandais. †
  • En plus : le brasero. †
  • En plus : la plancha.

Comment dire barbecue en français ?

€ barbecue barbecue n.m. Poêle à charbon pour grillades en plein air.

Comment s’appelle la personne qui fait le barbecue ?

Professionnel de la préparation de viandes et poissons au grill, plancha, barbecue. Il assure la parfaite réalisation des cuissons et de la préparation des plats – garnitures/sauces.

Pourquoi on dit barbecue ?

Il existe deux versions différentes de l’origine du mot barbecue : – La première version est en fait une ancienne expression : barbe avec queue. En effet, au cours d’une histoire, des explorateurs français ont raconté qu’ils avaient mangé une chèvre entière cuite, de la barbe à la queue, d’où l’origine du nom.

Quelle viande pour le barbecue ?

De nombreuses pièces de bœuf peuvent être grillées : entrecôte, côte de bœuf, bœuf haché, bavette, rumsteck, contre-filet, poire, tranche grasse ou noix de bœuf. Préférez les morceaux les moins gras ou n’oubliez pas de dégraisser le morceau avant cuisson (au couteau).

Quelle nourriture pour un barbecue ? Les plats les plus courants à griller pour le barbecue Rabbit : cuisses, brochettes. Charcuterie : Saucisses, merguez, saucissons, saucissons. Fruits de mer : crevettes, crevettes, moules. Poissons : perches, brochets, dorades, sardines, maquereaux.

Quel viande pour barbecue pas cher ?

Pour votre barbecue pas cher, oubliez les steaks et les côtes de bœuf et préférez les coupes moins nobles, tout aussi savoureuses, mais beaucoup moins chères. Pour le porc, la poitrine de porc et les côtes levées sont un bon moyen de gâter vos convives sans trop dépenser.

Quel est le meilleur morceau de bœuf à griller ?

Les côtes / entrecôtes sont des parties tendres de l’animal et sont les meilleures pièces à griller ou à rôtir. L’entrecôte est une côte de bœuf désossée. La 7ème côte, coupe au choix car très tendre, est idéale pour le rôti de bœuf. L’entrecôte, très tendre, fait partie des coupes « nobles ».

  •  

À Lire  Pizzas surgelées au congélateur : comment bien les préparer ?
- Advertisement -
- Advertisement -

Dernières recettes

- Advertisement -

Vous en voulez plus ?

- Advertisement -