Les drôles de bêtes à cornes de Maddly Chaillous

Table des matières

Ce n’est pas le développement habituel qui vient à l’esprit quand on pense aux Hautes-Pyrénées et à leurs champs verdoyants. Mais c’est ce que la jeune femme de 38 ans a décidé d’installer en 2017, pour assouvir son envie d’une vie au grand air selon ses valeurs.

« J’ai travaillé dans le tourisme pendant plus de dix ans. J’ai réalisé que ma vie n’était plus compatible avec mes ambitions. J’étais tellement enfermée dans un bureau avec un travail administratif que j’ai perdu le sens de mon travail. Je n’ai même pas eu le temps de planter mon potager ou d’aller au marché pour le stocker. Je l’ai acheté au supermarché, et il ne me va plus. J’avais envie de vivre le plus dehors possible, au rythme des saisons, et au contact des vivants », a confié la native de la Sarthoise.

Comment le serpent a-t-il menacé son quotidien, qui ne se limite pas à la terre bigourdane ? Comme une bonne nouvelle, par un merveilleux concours de circonstances.

« Au cours de l’été 2015, des orages ont succédé à des journées très chaudes. Un ami m’a dit : « Mon potager a trop de fromages à manger ; Je vais mettre quelque chose pour repousser la limace. » J’ai répondu que c’est dommage, et je vais chercher le cuisinier. Il a commencé comme ça, sur un ton plaisant… ».

N’ayant aucune expérience en la matière mais très curieux, Maddly entreprit les préparatifs préliminaires, suivit les conseils et chercha des livres. Le goût est évident, mais ses amis l’encouragent à s’en tenir à sa décision. Une formation dans les Alpes et quelques stages plus tard, il était prêt.

À Lire  Hautes-Pyrénées : Madldy élève des escargots par milliers dans le Val d'Azun

« J’ai habité la propriété d’un ami les deux premières années, quand j’ai obtenu mon poste, avant d’acheter une ferme en 2019 à Arras-en-Lavedan. Sur ma cour il y a 300 m², il y a 90 000 Gros Gris, mais il faut savoir que seulement la moitié d’entre eux sont ramassés.Le premier mois est le plus délicat car le fromage est délicat, surtout si le temps n’est pas clément au printemps il fait très chaud, ou le froid.Pour les protéger, je les garde en pépinière. Mais il y a aussi beaucoup d’animaux sauvages, comme des lézards, des insectes. J’ai installé un filet pour les protéger des oiseaux, et leur limiter les désagréments, des poules et des canards courent partout dans le parc, ainsi que deux chats contre les rongeurs ! ».

Quand ses poussins vieilliront l’automne prochain, Maddly devra les ramasser, courant entre le moment où ils seront complètement heureux et le moment où ils commenceront à creuser pour s’endormir à temps pour faire baisser la température. lumineux et chaud.

« C’est difficile à croire, mais c’est un travail physique et fatigant, car l’herbe doit être coupée avec des cisailles à gazon. Cette année, je les ai encore laissés profiter du froid, car ils sont retombés dans la chaleur. Je devrais peut-être les ramasser et les sortir au printemps prochain, quand ils auront fini de pousser. Cela fera la différence. »

Car le fromager fermier se rend toujours au laboratoire de la Coopérative des Gaves, à Lourdes, pour abattre et cuire ses fromages à tartiner, au court-bouillon, ou confits à la graisse de porc noir de la ferme un Castérou, à Saint-Pas du tout. Les fans peuvent le trouver directement chez Maddly, au marché d’Argelès-Gazost le samedi matin, Arrens-Marsous en été, à la Cagette à Ayros-Arbouix, au Panier de la Marmotte à Cauterets, ou encore Chez Rinou, à Lourdes.

À Lire  Manque d'huile de tournesol : des idées de remplacement

En plus des visites de sa ferme en été, l’éleveur d’escargots souhaite développer des animations avec les écoles et les espaces de loisirs, pour une bonne initiation à l’autonomie et au jeu de l’équilibre naturel. Alors avis aux professeurs des écoles, avec la preuve d’avoir des élèves nouveaux et sensés…

La Ferme Karrascol, Arras-en-Lavedan – Tél. 06 75 38 98 05

Voir la page Facebook de « Karrascol Farm »

Brochettes d’escargots, la recette la plus drôle et la plus rapide de Maddly Chaillous :

Les brochettes d’escargots, la recette sympa et ultra-rapide de Maddly Chaillous :

Les brochettes d’escargots, la recette sympa et ultra-rapide de Maddly Chaillous :

Mélangez le fromage dans le court-bouillon, les tomates cerises, quelques poivrons et les champignons de Paris, avant de lier le tout au beurre persillé. Cuire au four pendant cinq à dix minutes. Offrez-vous!

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
On en parle
Derniers articles