Les 29 spécialités street food emblématiques du monde

Table des matières

En Allemagne : le currywurst

En Allemagne : le currywurst

© Alexandre Spatari / Getty Images

La currywurst, une saucisse grillée accompagnée de frites et d’une sauce au curry, est l’incontournable repas de rue allemand. Volkswagen en proposerait même dans ses cantines !A tester également en Allemagne : le strudel et les bretzels.

À Hong kong : les bubble waffles

À Hong kong : les bubble waffles

Sur les réseaux sociaux, impossible de passer à côté de gai daan jai, ces gaufres hongkongaises sont généreusement fourrées. Appelées aussi « eggette » ou « bubble waffles », elles sont décorées de fruits, de chocolat, et la pâte peut être aromatisée de différentes saveurs. tofu malodorant, dont l’odeur pourrait réveiller les morts; et le dessert bol, avec du riz gluant et des haricots rouges.

En Argentine : les empanadas

En Argentine : les empanadas

Ces petites transitions feuilletées peuvent être farcies avec toutes sortes d’ingrédients : bœuf, crevettes, maïs… Il existe même des versions sucrées. A noter que les empanadas sont également populaires dans toute l’Amérique du Sud, en Argentine elles sont les plus populaires.A essayer également en Argentine : le choripán, le sandwich à la saucisse, la salsa chimichurri ou souvent la criolla assaisonnée, un peu comme la sauce pour chien.

Au Vietnam : la soupe phô

Au Vietnam : la soupe phô

© Alexandre Spatari / Getty Images

Prononcé « feu », c’est un bouillon de viande, de bœuf et de nouilles. La soupe Pho est généralement assaisonnée de coriandre, de riz et accompagnée de germes de soja. Au Vietnam, de nombreux marchands ambulants en proposent.Egalement à essayer au Vietnam : bún riêu cua, soupe au crabe, tofu et vermicelles de riz. Et si la baguette vous manque, essayez le lait blanc, un sandwich aux légumes marinés et à la viande préparée à la baguette.

Au Québec : la poutine

Au Québec : la poutine

© Talynshererphoto / Getty Images

Frites uniques, fromage et sauce brune, il n’en fallait pas plus pour nous séduire. Fait amusant : sa popularité est telle qu’elle figure au menu du déjeuner de premier état de Barack Obama et de Justin Trudeau.À prouver également au Québec : le houmous, beignets mi-churros, mi-beignets valent le détour.

En Chine : les baozi

Bao est le repas de rue incontournable de l’Asie du Sud-Est. Il se compose d’un petit pain cuit à la vapeur rempli de viande, de poisson ou de légumes. Ils se déclinent aussi en sandwichs et en desserts, avec de la pâte de haricots sucrés ou du chocolat… Egalement essayé en Chine : la gastronomie chinoise comprend une multitude de recettes de street food. Nouilles sautées, brochettes, viandes laquées… C’est juste l’embarras du choix.

Au Japon : les takoyakis

© amelaJoeMcFarlane / Getty Images

Ces beignets de poulpe sont fabriqués dans des moules spéciaux et aromatisés avec de la mayonnaise japonaise et de la bonite séchée. Ils font partie des spécialités de la ville d’Osaka, dans la région du Kansai, à tester également au Japon : outre les sushis, la brochette yakitori nappée de sauce sucrée-salée, et le mochi aux haricots rouges.

En Thaïlande : le pad thaï

En plus de manger local, déguster un pad thaï en Thaïlande est très économique. Les portions coûtent généralement entre 1 et 2 €. A essayer aussi en Thaïlande : le mango sticky rice en dessert, une sorte de riz au lait de coco et de mangue ; et som tam, une salade de papaye très épicée.

Au Portugal : les pastéis de nata

À l’origine, les pastéis de nata étaient vendus dans une boutique du monastère de Belém, l’ancienne ville voisine de Lisbonne, devenue aujourd’hui l’un de ses quartiers. Et si cette crème pâtissière peut être dégustée dans tout le pays, la recette originale est gardée secrète. Seule la Fábrica dos pastéis de Belém peut vendre du pastel de Belém, c’est pourquoi l’établissement est toujours bondé. Si vous y allez, il faudra donc s’armer de patience.A tester également au Portugal : les bananas, hot pork sandwichs marinés au vin blanc et au paprika.

En Sicile : les arancini

Selon la légende catalane, l’Etna est à l’origine de ces boulettes de riz farcies. De plus, comme la fumée qui se dégage souvent du volcan encore actif, de la vapeur s’échappe lorsque le devant des arancini est cassé. Cependant, il est aussi possible de trouver des arancini parfaitement ronds ou en forme de pyramide.Essayez aussi en Sicile : en dessert, nous suggérons les cannoli, rouleaux de pâte frite, fourrés à la ricotta ou à la brousse ; et brioches glacées siciliennes.

Au Maroc : les escargots

Les Français ne sont pas les seuls à apprécier les escargots. Au Maroc, on les propose souvent dans les soupes, sur les marchés populaires.A essayer aussi au Maroc : les sfendj, beignets croustillants au sucre.

À Taïwan : le bubble tea

Considéré comme une boisson nationale, le bubble tea est un thé au lait, additionné de tapioca et de perles de sirop.Egalement essayé à Taïwan : les boulettes de viande taïwanaises.

En Israël : les falafels

Avec des lentilles ou des haricots, les falafels se dégustent en sandwich ou avec une sauce au yaourt.A tester également en Israël : le borekass, également présent dans la cuisine turque appelée börek.

En Roumanie : le chimney cake

© Merten Snijders / Getty Images

Aussi populaire en Hongrie, le cozonac secuiesc, (« gâteau de cheminée » en Roumanie) est une brioche cylindrique cuite sur une langue. Puis des garnitures de votre choix sont ajoutées pour encore plus de pardon.A tester également en Roumanie : les « covrigi », les bretzels roumains méritent d’être identifiés.

Au Mexique : les quesadillas

Essentiellement, les quesadillas contiennent des galettes de maïs et de fromage, mais vous pouvez aussi vous amuser à les remplir de viande, de légumes ou de poisson, pomme, orange et persil.

Aux Pays-Bas : les bitterballen

Les Bitterballen sont des boulettes de viande hachées à base de viande hachée de bœuf ou de veau, panées puis frites.A essayer aussi aux Pays-Bas : les Néerlandais raffolent des groquettes de toutes sortes, et du gouda. Vous trouverez également des magasins dédiés uniquement à ce fromage.

En Turquie : le döner kebab

© Alexandre Spatari / Getty Images

Si vous visitez l’Empire ottoman, vous ne pouvez pas manquer un bon kebab.A essayer aussi en Turquie : le simit, un pain rond recouvert de graines de sésame ; dolma midye, moules farcies au riz, aux épices et arrosées de jus de citron ; et la châtaigne rôtie, connue sous le nom de « kestane » en turc.

En Suède : les kanelbullar

Quoi de mieux pour commencer la journée qu’un cinnamon bun, ou des cinnamon rolls pour les anglophones, tout droit sortis du four ? En Suède, le kanelbullar est une véritable institution, au point d’avoir sa propre fête nationale, célébrée chaque 4 octobre. A essayer également en Suède : le köttbullar, plus connu sous le nom de « boulettes IKEA » en France.

En Inde : les dosa

© Getty / Jui Chakrapani / EyeEm

Les pancakes sont des dosas à base de lentilles noires, de pois chiches ou de farine de riz. La variante la plus courante consiste à les agrémenter de pommes de terre, d’oignons et de feuilles de curry.A tester également en Inde : les authentiques samoussas, le vada pav, sorte de burger indien à la pomme de terre, et pour finir, le kulfi, glace pistache et cardamome, doivent présenter dans des pots en terre ou sur des cônes.

Aux États-Unis : le hot-dog

© Alexandre Spatari / Getty Images

Un classique de la street food, bien sûr, mais qui nous passionne toujours, à essayer aussi aux États-Unis : les burgers et les beignets, bien sûr !

En Corée : le tteokbokki

Attention, ces galettes de riz denses sont servies avec une sauce très épicée. et le sundae. Mais ne vous y trompez pas, cela n’a rien à voir avec la crème glacée. Cela ressemble plus à des boules de boudin noir avec des vermicelles et du riz.

En Espagne : les churros

Les churros ne sont pas la collation la plus saine, mais ils sont extrêmement satisfaisants. Surtout quand on a du chocolat fondu A essayer aussi en Espagne : les bocadillos, sandwichs au pain légèrement sucrés et tortillitas de camarones, beignets de crevettes à la farine de pois chiche, originaires d’Andalousie.

En Italie : la piadina

Comme un changement de pâtes et de pizza, pourquoi ne pas essayer la piadina ? C’est une crêpe moelleuse, garnie de différents ingrédients.A essayer aussi en Italie : focaccia et arrosticini, brochettes de mouton.

Au Pérou : les picarones

Ces beignets de courge et patate douce au rapadura sont surprenants.A tester également au Portugal : la glace au lucuma, un fruit péruvien dont le goût s’apparente au sirop d’érable. « cuy » signifie cobaye.

Au Brésil : les tamales

Le tamal est un plat populaire, cuisiné en papillot dans des feuilles de maïs A essayer aussi au Brésil : la coxinha, une croquette de poulet hachée ; pão de queijo, ou « pain au fromage » et brigeiros, la version brésilienne des truffes au chocolat.

En Angleterre : le fish and chips

A-t-on vraiment besoin d’introduire le poisson pain le plus célèbre Egalement à tester en Angleterre : les œufs écossais, la spécialité des pubs, mais aussi à emporter.

En Belgique : les gaufres de Liège

Les Belges adorent les gaufres, à tel point que chaque ville a sa propre recette. Prêt pour un road trip sucré, essayez aussi en Belgique : de bonnes frites fraîches, sauce mayonnaise s’il vous plait.

En Colombie : les arepas

Ces galettes de maïs denses peuvent être consommées seules ou garnies. Essayez aussi en Colombie : les chicharrónes, la peau de porc frite et les salades de fruits frais.

En Jamaïque : le jerk chicken

Le jerk est une technique de cuisine jamaïcaine qui consiste à faire mariner de la viande puis à la cuire au feu de bois. Un mélange d’épices de piment de la Jamaïque broyé et de piment écossais est souvent utilisé, et essayez aussi la Jamaïque : des cocktails alcoolisés à base d’eau ou de lait de coco et de lait concentré et d’igname rôtie.

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
On en parle
Derniers articles
L'ail sauvage est cuit
L’ail sauvage est cuit

Du goût et de la finesse dans votre assiette Selon la légende, après quoi les ours dévorent cette plante après un long hiver, ils l’appellent

Comment faire un beurre d'escargot ?
Comment faire un beurre d’escargot ?

MEILLEURE RÉPONSE par nos experts Par Sandrine AmmareLe beurre d’escargot fait partie de la gastronomie française. Le « beurre composé » accompagne de nombreuses recettes dont la