Escargots Malicorn, pour baver de plaisir

Table des matières

Pas besoin de regarder la carte pour se rendre à Malicorne pour trouver des escargots. Allez plutôt faire un tour près de Bassoues dans le Gers et vous aurez toutes les chances d’apercevoir l’élevage d’escargots de Thierry et Catherine Malicorne.

Car oui, ce sont eux qui ont donné leur nom à leurs petits et grands gris, une belle colonie d’environ 100 000 pour les premiers et 120 000 pour les seconds, fondée en 2013 après une reconversion professionnelle complète. Thierry, directeur informatique, et Catherine, assistante chef de projet, alors basés en région parisienne, en avaient marre de passer leur temps sur le périphérique pour se rendre au travail… à pas de tortue.

Une première expérience – concluante – dans leur salle de bain et un brevet professionnel en poche plus tard, ils sont ici en pleine campagne gersoise pour élever leurs bêtes à cornes sur 12 hectares dans un silence absolu et écouler leur production.

« Nous travaillons avec des restaurateurs des Tables du Gers comme L’Auberge de la Baquère à Préneron, Le Florida à Castéra-Verduzan ou le Relais du Bastidou à Beaumarchès, ainsi que d’autres restaurants de la région », explique Thierry. « Nous participons également à de nombreuses animations estivales, dont le marché de Montesquiou tous les jeudis soirs. »

Si vous ne pouvez pas imaginer avaler un escargot pendant une seconde sans dire « Euck! » ‘, votre point de vue sur les choses pourrait changer radicalement après un arrêt là où vous vous trouvez. Nos éleveurs d’escargots vous présentent diverses options de consommation qui vous aideront à surmonter vos préjugés en un rien de temps.

« Nous vous proposons des plats gourmands avec quiche escargot et roquefort, brochette de gros gris à la poitrine de porc noire et herbes de Provence, préparée à la plancha, et des croquilles, petits biscuits en forme de coquillages à manger comme des cornets de glace, contenant un escargot tomate, oignon – et sauce au piment d’Espelette. Ils sont très réussis et permettent de découvrir d’autres manières de cuisiner les escargots. L’avantage c’est qu’on ne voit pas trop la petite bête, donc on peut « franchir une barrière ». Chacun y trouvera son compte, même les plus petits… ».

La bonne nouvelle, c’est que sur leur stand vous trouverez aussi tout ce qu’il faut pour préparer un apéritif surprenant : des tapas d’escargots, des terrines d’escargotines, des escargots confits pour agrémenter une salade d’été, bien sûr à déguster à votre guise…

Il est également possible de les acheter directement à la ferme avec de nombreuses informations incroyables sur Helix aspersa Müller ou Maxima fournies par nos passionnés.

Où courir sans se presser après les Escargots de Malicorne cet été ?

Où courir sans se presser après les Escargots de Malicorne cet été ?

Samedi 16 : Pavie (marché paysan) Jeudi 21 : Montesquiou (marché gourmand) Samedi 23 : St-Elix d’Astarac (foire) Dimanche 24 : Vic-Fezensac (Office de Tourisme) Mardi 26 : Saint-Clar (maison de l’ail) Jeudi 28 : Montesquiou (marché gourmand)

Jeudi 4 : Montesquiou (marché gourmand) Dimanche 7 : Saint Jean Poutges (Domaine de Herrebouc) Jeudi 11 : Montesquiou (marché gourmand) Vendredi 12 : Sarragachies (safran de Ninan) Samedi 13 : Pavie (marché fermier)

Dimanche 14 : Dunes (fête du village) Jeudi 18 : Montesquiou (marché gourmand) Jeudi 25 : Montesquiou (marché gourmand)

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
On en parle
Derniers articles