Cookie – personnage Disney d’Atlantis, l’empire perdu

Table des matières

En 2001, les studios Disney emmènent les téléspectateurs dans une aventure extraordinaire à la recherche de la mystérieuse cité perdue d’Atlantis. Pour les accompagner, les artistes donnent alors vie à une troupe plus colorée à laquelle appartient le maître-coq Cookie.

Cookie, compliments du chef !

Cookie entre dans l’histoire d’Atlantis, l’empire perdu, alors que tout l’équipage monte à bord du gigantesque navire affrété par le milliardaire Preston B. Whitmore. « Hé fausse blonde ! Viens ici, parlons-en ! « , il se lance alors sur Helga Sinclair, le bras droit du commandant Rourke.

Nommé chef cuisinier de l’expédition, Cookie était très contrarié. Quelqu’un a vraiment osé toucher à ses marchandises et remplir son chariot de marchandises dont le vieux cow-boy n’a plus besoin. Les épices et autres aromates ont rapidement été jetés par-dessus bord. Il est également surpris de trouver de la végétation dans sa réserve. Quelle offense ! Une laitue… Un légume vert ! Cookie est irrité d’apprendre que tout cela est essentiel pour l’équilibre nutritionnel de l’équipage. Le patron c’est lui ! Et il sait exactement ce dont chacun a besoin. Pour lui, les quatre groupes d’aliments essentiels sont simples : haricots, pommes de terre, whisky et bacon !

Renvoyé dans ses cordes par l’intransigeante Helga, Cookie réapparaît lorsque les choses tournent mal. Le terrible Léviathan vient de sortir de l’ombre. Ulysse, le gigantesque sous-marin, est menacé. Cookie boards l’un des Nautilus pour protéger le vaisseau amiral. En vain… Le désastre ne peut être évité. Ulysse est détruit. Les survivants qui ont réussi à s’échapper rendent un dernier hommage aux victimes avant de sombrer dans les entrailles de la Terre à la recherche de la cité perdue.

A bord de son véhicule, une charrette tirée par une petite locomotive surnommée Gertie, le chef a réussi à entreposer quelques provisions, heureusement… ou pas. Si Cookie peut cuisiner n’importe quoi, dans n’importe quelle situation, le résultat de sa cuisine laisse à désirer. S’amusant à annoncer les plats comme dans un grand restaurant, « salade de roquette, escargots de Bourgogne, nem au crabe », ce qu’il sert est en réalité une sorte de bouillie brune épaisse qui a vite dégoûté ses compagnons, à l’exception de Gaëtan La Taupe qui semblait ravi! Quant aux autres, ils regrettent déjà d’entendre le chef dire que tout ce qui n’est pas mangé sera servi à nouveau le lendemain, puis le surlendemain…

Ne rêvant que de nourriture, notamment son fameux gratin que tout le monde semble détester, Cookie est l’un des derniers survivants à avoir survécu à l’assaut des lucioles enflammées. Le cuisinier n’est cependant pas indemne. Un insecte lui a visiblement mordu le dos. Abasourdi, il demande si quelqu’un accepterait de sucer le poison, en vain !!!

Lorsqu’il atteint enfin les rives de l’Atlantide, Cookie est particulièrement méfiant. Cachés derrière des masques tribaux, les indigènes sont en effet assez effrayants. « J’ai vu ces types de zygotes dans le Dakota du Nord », prévient-il ses compagnons, « Ils savent si on a peur rien qu’en sentant notre haleine. Alors serrez vos fesses ! ».

L’ancien cuisinier est cependant vite rassuré. Les Atlantes sont paisibles. Leur ville radieuse est magnifique. Cookie savoure le moment de rencontrer ces inconnus. Profitez-en pour mieux connaître vos coéquipières, notamment Audrey à qui elle montre fièrement la carte des trente-huit états des États-Unis d’Amérique qu’elle a tatouée sur la poitrine !

Cependant, les célébrations sont de courte durée. Comme tout l’équipage, Cookie est en fait un chasseur de trésors, un mercenaire employé par Rourke pour mettre la main sur le Cœur de l’Atlantide. Winchester en main, il participe à la pression qui oblige Milo, Kida et le roi Kashekim Nedakh à révéler où se cache cette formidable source d’énergie tant convoitée par le Kaiser.

Lorsque la situation devient incontrôlable, cependant, Cookie change d’avis. La violence dont Rourke use contre le vénérable roi et Milo finit par convaincre l’homme qu’il a choisi le mauvais camp. Comme les autres, sauf Helga, il abandonne le commandant pour s’allier aux Atlantes. Ainsi, il participe à la bataille finale pour le sauvetage de la princesse Kida et la survie d’Atlantis.

La fin est heureuse et il est temps pour Cookie et ses collègues de remonter à la surface. Avant de partir, le chef offre à Milo son pot de graisse accumulé pendant tout ce temps, un trésor à ses yeux. Couverts d’or et de richesses, tous sont invités à témoigner de leur expérience avec Preston B. Whitmore. Parmi les innombrables richesses remontées du fond des mers, Cookie a notamment hérité d’un éclat de cristal magique qu’il possède finalement sous la forme d’une fausse dent. Ramené à la raison grâce à un coup de parapluie sur la tête de Madame Placard, l’ancien patron confirme que Rourke, Helga, Milo ne sont pas réapparus, gardant ainsi le sort de chacun secret…

Cookie ou la vie bien remplie d’un « bon » tireur gourmand !

Dans Atlantis, l’empire perdu, Cookie n’est qu’un simple second rôle dont les différentes apparitions sont purement destinées à faire rire le public. L’histoire, en effet, est parfois assez dure, violente et poignante. Comme Madame Placard ou Gaëtan La Taupe, le chef est donc présent à l’écran pour apporter un peu de légèreté au plateau.

Visible seulement quelques secondes ici et là, Cookie a un chemin assez sombre à travers le film. Comme c’est le cas pour les autres membres de l’expédition, le spectateur ignore tout de la vie du vieil homme qui semble pourtant avoir bien voyagé. Afin de guider l’animateur Shawn Keller dans la conception des personnages, le scénariste Tab Murphy étoffe néanmoins considérablement l’histoire du maître coq, parfois reprise dans les adaptations livresques du film.

De son vrai nom Jebediah Allardyce Farnsworth, Cookie est née en 1842 à Tulsa, Oklahoma. Élevé à la dure dans ce Midwest encore sauvage, il s’enrôle dans l’armée au début de la guerre de Sécession et rejoint en 1861 la Michigan Seventh Cavalry Brigade du général McLellan. Il a ensuite servi comme bouvier, remorquant divers véhicules transportant des troupes et du matériel. Bientôt, il est recruté comme tireur d’élite par le sous-lieutenant-colonel George A. Custer. À partir de 1863, sous les ordres du général Pleasanton, chef de la troisième division de cavalerie de l’armée du Potomac, il se distingua comme l’un des meilleurs tireurs lors de la bataille de Chancellorsville. Ses exploits lui valent la promotion de caporal.

Affamé lorsque la nourriture s’épuise dans les rangs de l’armée, Cookie prend rapidement sur lui de trouver de la nourriture et de cuisiner pour ses compagnons d’infortune. Avec un talent « remarquable », il parvient à devenir majordome. Aimant sa place dans les cuisines, il succède au général Custer, désormais chef de la brigade de cavalerie du Michigan. Il est ainsi présent à Gettysburg, Bristoe et Mine Run, batailles durant lesquelles il brille en tant que sniper. La rumeur veut qu’il ait été celui qui a tiré sur le général confédéré James Pettigrew à Falling Waters en 1864. À Appomattox en 1865, Cookie a également cuisiné pour le général Sheridan, à qui il a servi un soi-disant lapin aux amandes qui était en fait fabriqué à partir des restes de un chat mort et la semelle d’une botte !

Après la guerre civile, Cookie est resté au service de Custer en tant que chef personnel à Fort Laramie, Wyoming. Incorporé au Seventh Cavalry Regiment américain en 1866, il participe à l’expédition contre les Sioux et les Cheyennes. Mais les choses tournent mal. En mai 1876, il est accusé d’avoir empoisonné par inadvertance des officiers à cause de sa cuisine douteuse. Malade, le général Custer aurait été incapable de faire face à la désastreuse bataille de Little Bighorn, qui lui coûtera la vie. Blessé, Cookie est ensuite transféré à Fort Abercrombie, dans le Dakota du Nord.

Après avoir servi un temps comme chasseur de bisons, le cuisinier quitte définitivement l’armée en 1878. C’est vers cette époque qu’il se tatoue la carte des États-Unis sur sa poitrine, quelques mois après son entrée dans l’armée. en tant que trente-huitième État en 1876. Cookie a ensuite déménagé à Houston, au Texas, où il a pris un emploi chez Whitmore Industries. Parallèlement, il s’inscrit à des cours de cuisine dispensés dans les écoles de Bâton Rouge et de la Nouvelle-Orléans. Il a ensuite déménagé à New York et a ouvert son premier restaurant, Three Chestnut, où il a servi comme chef. L’entreprise s’est rapidement effondrée avant d’être vendue à perte. Cookie devient chef à l’hôtel Waldorf Astoria, où il est licencié avec perte et accident après une violente altercation avec un client mécontent à qui il tire une balle dans la jambe ! Preston Whitmore le sauve finalement et le présente à Thaddeus Thatch, le grand-père de Milo, qui l’emmène avec lui lors de son expédition en Islande.

Dans Atlantis, l’empire perdu, Cookie n’est plus le tireur d’élite et l’expert en armes à feu qu’il était autrefois. L’homme a beaucoup vieilli. Ses cheveux en désordre et sa barbe blanche témoignent du temps qui s’est écoulé depuis ses exploits sur le champ de bataille. Petite, trapue, Cookie a vu ses kilos s’estomper au fil des ans. Si sa chemise lui va encore, sa combinaison est trop grande pour lui. Un chapeau melon orné d’une plume rouge complète sa tenue de travailleur.

Cookie, ayant laissé derrière elle sa carrière dans l’armée, n’a cependant pas abandonné sa carrière de chef. C’est d’ailleurs en tant que cuisinier qu’il est recruté par Preston B. Whitmore, son patron. Comme les anciens vétérans du Far West qui partaient autrefois à la conquête de la nature sauvage des États-Unis, Cookie considère désormais cette expédition comme une nouvelle ruée vers l’or. Il a donc tout prévu pour faire face au danger. Rien ne manque à votre panier, à commencer par une alimentation saine et légère composée principalement de graisses, d’alcool et de féculents, le tout bouilli pendant des heures dans un chaudron crasseux mais bien pratique !

&#xD ;

&#xD ;

Recherche graphique du chariot à cookies

Avec son chariot désuet, Cookie est aidée dans son expédition par Gertie, une petite « mule » motorisée utilisée comme monture. Très petite, la machine est équipée de chenilles qui lui permettent d’aller partout. Le chariot lui-même est équipé de roues entourées de broches en acier trempé. Avec les insignes de cavalerie sur votre écran, le chariot est rempli de tout ce qui peut sembler nécessaire pour une telle aventure. Des barils de farine et de sucre pendent solidement sur les côtés au milieu de pots et d’ustensiles qui tournent pendant un voyage chaotique. Les caisses contiennent d’autres provisions telles que des prunes et des pois. Le menu du jour est écrit à l’arrière du véhicule : « Spécialité du jour : Fermez et mangez ! « .  » Pas de dessert ! dit l’inscription peinte sur le panneau arrière du chariot !

Cookie est notamment le fruit du travail des designers Marcelo Vignali, Chen-Yi Chang et Jean Gillmore.

&#xD ;

Entré chez Disney au milieu des années 1990, après avoir travaillé sur des séries animées comme A.L.F., Vignali a principalement collaboré aux productions de Mulan, Dinosaure, Kuzco, l’Empereur Megalo, Atlantis, l’Empire Perdu, Lilo & Stitch et Frère Ours. Directeur Artistique de (Les) Rois de la Glisse et Les Schtroumpfs et le Village Perdu pour le compte de Sony Animation, son nom figure également au générique de Storm of Giant Meatballs, Hotel Transylvania 3 : The Eventful Holidays qui lui a valu une nomination en tant que Designer de l’année par l’International Animation Film Association (ASIFA) et Spider-Man: Into the Spider-Verse. Marcelo Vignali poursuit sa carrière chez Disney, travaillant sur divers contenus pour la plateforme Disney+.

L’artiste d’origine taïwanaise Chen-Yi Chang a collaboré à la série animée Batman au début des années 1990. Engagé par Disney, il développe les personnages Mulan, Tarzan, La Ferme se Rebelle et Volt, Star Malgré Dele. Il a ensuite rejoint Dreamworks, S.K.G. et a participé à la production de Dragons, Kung Fu Panda 2, The Croods et de la série télévisée Dragons : Beyond the Shores. Pour Marvel Animation, il est directeur artistique de la série Avengers : Team Super-Heroes.

&#xD ;

&#xD ;

Recherche graphique du personnage Cookie

Après avoir travaillé sur des émissions comme Fraggle Rock, Mysteriously Yours: Signed Scooby-Doo ou The Muppets Babies, Jean Gillmore a rejoint Disney à la fin des années 1980 en tant qu’artiste de développement visuel. À ce poste, elle livre des centaines de recherches graphiques pour des films tels que Le Prince et le Pauvre, La Belle et la Bête, Aladdin, Le Roi Lion, Pocahontas, Une légende indienne, Le Bossu de Notre Dame, Hercule et Mulan. Réputée pour son incroyable talent, elle a travaillé brièvement avec les studios Pixar sur 1001 pattes puis est revenue à Disney dans des productions telles que Tarzan, Fantasia 2000, Kuzco, Emperor Megalo, Atlantis, The Lost Empire et The Planet. Un Nouvel Univers. Après quelques années en freelance durant lesquelles elle a travaillé sur Barbie : Princess Heart et Rio, elle a ensuite travaillé avec les équipes de Tinkerbell and the Moonstone, Zootopia, The Snow Queen et sa suite ou encore Raya and the Last Dragon. .

&#xD ;

&#xD ;

Recherche graphique du personnage Cookie

Pour concevoir Atlantis, l’Empire perdu et ses personnages, les artistes se sont notamment inspirés du travail graphique de Mike Mignola, engagé par Disney Studios en tant que consultant. Né le 16 septembre 1962 à Berkeley en Californie, l’artiste a débuté chez Marvel Comics pour qui il a dessiné quelques aventures de Rocket Racoon et Hulk. Créant son style avec des formes angulaires inspirées du cinéma expressionniste allemand, il a travaillé pour DC Comics sur le titre Gotham by Gaslight et s’est ensuite fait connaître avec les séries Hellboy et Baltimore.

&#xD ;

Pourquoi Kida n’est pas une princesse ?

&#xD ;

feuilles de modèle

Quel âge a princesse ?

Cookie est animé par l’animateur Shawn Keller.

Quelles sont toutes les princesses Disney ?

&#xD ;

  • Engagé par les studios Disney au début des années 1980 après avoir travaillé un temps sur Brisby and the Secret of NIMH avec Don Bluth, l’artiste a participé à la production de Taram and the Magic Cauldron, Basil, Private Detective, Oliver & Compagnie et La Petite Sirène. Créateur entre autres de Taram, Ritournelle, Miss Kitty, Monsieur Flaversham et Bartholomew, en plus des filles du Roi Triton et du duo Flotsam et Jetsam, Keller a fait un bref retour chez Don Bluth et Gary Goldman qui l’ont associé à la création de Poucette. Il retourne ensuite chez Disney et travaille sur Le Bossu de Notre Dame, Mulan, Tarzan, Atlantis, L’Empire Perdu, Treasure Planet – A New Universe et La Ferme se Rebelle. Il anime ensuite en privé les personnages de Quasimodo, Petit Frère, Jim Hawkins et Jack la Chance.
  • Egalement chargé de donner vie à Preston B. Whitmore, le milliardaire qui a monté l’expédition d’Atlantis, Shawn Keller a conçu Cookie en s’inspirant de ces vieux westerns qu’il aime tant. Capable de revoir ces films à l’infini, il a utilisé en partie les compositions de Walter Brennan et de Gabby Haynes, connus pour leurs rôles de cow-boys grognons et grognons dans des films comme Rio Bravo, L’Amazone aux yeux verts ou Good again The Blood Rush.
  • Dans la version originale, Cookie est interprété par Jim Varney. Né le 5 juin 1949 à Lexington, Kentucky, l’acteur se découvre très tôt une passion pour les imitations et le théâtre. Étudiant à la Murray State University, il incarne le personnage d’Ebenezer Scrooge depuis l’âge de dix-sept ans. Débutant par de petites scènes avant de frapper Broadway en 1967, il apparaît rapidement à la télévision dans des séries telles que Johnny Cash and Friends, Operation Charm, Alice… Ernest P. Worrell, qu’il incarne à l’écran dans neuf films, dont Ernest and the Merry Colonies, le Père Noël est en prison, Ernest en prison et Ernest va à Splash Mountain. Voix originale de Zig-Zag dans Toy Story, Jim Varney joue avec Cookie son dernier rôle. L’acteur est mort d’un cancer du poumon le 10 février 2000, avant la fin du tournage d’Atlantide, l’empire perdu, son dernier film qui lui était consacré. L’acteur Steve Barr l’a remplacé pour compléter le rôle.
  • En France, le rôle de Cookie est offert à Gérard Hernandez. Né le 20 janvier 1933 à Valladolid en Espagne, l’acteur a débuté comme bibliothécaire avant de devenir acteur. Naturalisé français en 1975, il fait ses débuts au cinéma dans La Meilleure Pièce en 1956, avant d’apparaître dans des productions telles que La Belle Américaine, Coup de Tête, Coup de Torchon, Joyeuses Pâques, Un Crime au Paradis… Maire, il triomphe sur le petit écran dans le rôle de Raymond, l’un des protagonistes des Scènes de Ménage diffusées sur M6. Très présent au théâtre, Gérard Hernandez nourrit également une formidable carrière de doubleur en prêtant sa voix à des personnages tels que Gonzo dans The Muppet Show, Barney Laroche, Papa Schtroumpf, Iznogoud, Mystermask, Monsieur Hibou, Le Charpentier, Joe, Luke le Blaireau, Tito et Eureka.
  • Autres apparences de cookies
  • Cookie fait une petite apparition dans Riddles of Atlantis. De retour dans la ville mythique avec ses autres compagnons, il se remet à parler de ses goûts culinaires très personnels, enduisant de sauce au piment rouge sa nourriture et, par erreur, sur les vêtements de ses voisins de table… Plus tard, il sert à nouveau son bouillie ignoble déjà servie la veille.
  • Avec la mort de son interprète Jim Varney, les apparitions de Cookie sont réduites au minimum. Le cuisinier ne participe à aucune des expéditions de ses compagnons. Steve Barr s’occupe de ses quelques lignes de dialogue.
  • Personnage haut en couleur, Cookie apporte une bonne dose de comédie à Atlantis, l’empire perdu, grâce à des scènes amusantes et des lignes particulièrement sincères !

Pourquoi Atlas porte le monde ?

Pourquoi Atlas porte le monde ?

La dernière exigence est que le film dans lequel la princesse joue ait du succès au box-office. Cette règle exclut de nombreuses princesses de la liste officielle, comme Kida et Eilonwy.

Qui est la plus jeune princesse ? Eleanor de Bourbon, huit ans, la plus jeune princesse d’Europe.

Pourquoi un Atlas ?

(2009) Tiana de La princesse et la grenouille a 19 ans. (2010) Rapunzel (Rapunzel) du film Rapunzel (Tangled), 18 ans. (2012) Merida de (Rebel) Brave a 16 ans. (2013) Anna a 18 ans et Elsa a 21 ans dans La Reine des neiges (Frozen).

Qui porte Atlas ?

La liste officielle des princesses Disney

Comment s’appelle ce personnage d’Atlantide l’empire perdu ?

Comment s'appelle ce personnage d'Atlantide l'empire perdu ?

Quelle est l’époque de l’Atlantide ?

Quelle est l'époque de l'Atlantide ?

Blanche-Neige (1937)

Cendrillon (1950)

Quelle est la capitale de l’Atlantide ?

Aurore (1959)

C’est quoi le mythe de l’Atlantide ?

Ariel (1989)

Qui est le dieu de l’Atlantide ?

Linda (1991)

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Venez aux nouvelles
Inscrivez vous à la Newsletter

Pas de spam juste des bonnes astuces de cuisine

Social Media
Au hasard ...
Categories
On en parle
Derniers articles