Barbecue : 7 astuces de boucher pour une parfaite réussite

Table des matières

INTERVIEW. C’est officiel : la saison des barbecues est lancée. Pour bien se régaler et épater ses convives, Planet vous propose de découvrir les 7 astuces de la boucherie Maison Lascours pour des grillades dignes de ce nom.

Un doux parfum de viandes grillées, de charbon de bois et d’épices. Chaque été, les barbecues sont l’occasion rêvée de partager un moment en famille ou entre amis, en profitant des skis sous le soleil d’été. Pour rendre ce plat encore plus festif, Planet a interviewé des experts en la matière : la boucherie artisanale Maison Lascours, basée dans la région toulousaine. Demandons-leur de nous confier 7 secrets de bouchers pour un barbecue qui plaira aux petits comme aux grands ! Retrouvez-les vite dans notre diaporama ci-dessous !

La boucherie de la Maison Lascours est spécialisée dans la maturation et les viandes d’exception, comme le Genuine Kobe Beef du Japon, le Black Pork de Bigorre, le Beef de Galice, le Black Angus Beef T-bone (USA), ainsi que les Tomahawk Ribs. « Nous sommes aussi très fiers de nos viandes françaises qui représentent 90 % de notre production. 90 % de cette viande est aussi de la région Occitanie », nous précisent les artisans. Vous pouvez retrouver leurs produits sur leur site internet qui propose la livraison à domicile dans toute la France.

“Le barbecue n’a de limite que votre imagination”

“Le barbecue n’a de limite que votre imagination”

Avant d’allumer les flammes du barbecue, vous devez choisir votre viande avec soin. A cet égard, la Maison Lascours est formelle : il n’est pas question de lever les barrières. « Volaille, bœuf, porc, veau ou agneau, tout est cuit. Nature ou marinade, en brochette ou crue, le barbecue n’a de limite que votre imagination », précise le boucher traditionnel. Pour un repas qui plaira à tous, n’hésitez pas à diversifier votre barbecue en faisant griller des légumes et en proposant des crudités à table. Profiter de votre déjeuner!

Voici les bases d’un barbecue réussi : les outils. « Des charbons de bois bien sûr, mais aussi de bonnes pinces pour retourner votre viande (surtout pas d’outils pointus), un thermomètre de cuisson pour une cuisson parfaite et pour les débutants ou ceux qui recherchent le confort, un allume-feu », note la Maison Lascours.

Pour un digne barbecue appelé, pas question de saler au hasard vos brochettes dans l’espoir d’un miracle. D’abord, armez-vous d’épices à frotter que vous étalerez sur la pièce de viande avant la cuisson. Ensuite, « badigeonnez de sauce (barbecue ou confiserie de votre choix) pour faire avancer la laque ». Avec cette méthode, il est conseillé de choisir la cuisson indirecte. Un peu de fleur de sel après, et le tour est joué !

À Lire  Notre sélection des meilleurs grills électriques

Un barbecue réussi doit être préparé à l’avance. Les experts de la boucherie conseillent de « sortir la viande du réfrigérateur trois heures avant la cuisson pour qu’elle soit détendue et plus savoureuse au goût ».

Côté barbecue, rien ne doit être laissé au hasard. La Maison Lascours recommande de « commencer par la viande la plus longue à cuire puis d’ajouter progressivement le reste ». Le respect c’est : le porc, la volaille, l’agneau, le veau et enfin, le bœuf.

« Surtout, n’utilisez pas d’alcool ou de produits chimiques pour allumer votre barbecue, les fumées peuvent être extrêmement dangereuses », a insisté la Maison Lascours.

Pour les morceaux marinés et les gros morceaux, la cuisson indirecte est recommandée.

Les amateurs de viande rouge le remarquent : « Pour une côte de bœuf, le conseil du boucher est de mesurer sa taille et de cuire aussi longtemps de chaque côté. Par exemple, pour une côte de 4 cm de haut, cuire 4 minutes de chaque côté pour une cuisson saignante », précise la Maison Lascours.

›Téléchargez gratuitement votre guide mutualiste avancé 2022 !

Cet article vous intéresse ?

Découvrez encore plus d’actualités en vous inscrivant à la newsletter Planet.

Votre adresse email est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. Apprendre encore plus.

Pour assaisonner votre côte de bœuf, commencez par broyer les poivrons, effeuiller le thym et le romarin, puis hacher la moitié du romarin. Déposez ensuite les côtes levées dans un plat creux, parsemez de thym, de romarin et de poivre concassé, arrosez d’huile d’olive et laissez mariner environ 30 minutes.

Comment faire pour faire une marinade ?

Comment faire pour faire une marinade ?

Pour préparer une marinade, vous aurez besoin de 3 types d’ingrédients : Des éléments gras comme de l’huile, du lait de coco ou du beurre. Un liquide acide comme du jus de citron, du vinaigre, du vin, de la moutarde ou encore de la bière !

Comment faire mariner du poulet ?

Comment faire une marinade rapidement ?

Mais vous n’avez pas beaucoup de temps pour préparer votre repas. Heureusement, il existe une astuce de grand-mère pour faire mariner votre viande rapidement. Pour gagner du temps, l’astuce consiste à verser votre marinade dans un sac alimentaire en plastique type Ziploc.

Comment attendrir une basse côte de bœuf ?

Comment attendrir une basse côte de bœuf ?

Utilisez du bicarbonate de soude pour attendrir votre viande. Avant la cuisson, saupoudrez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude sur votre viande crue et laissez reposer pendant 15 à 20 minutes. Rincez abondamment afin de ne laisser aucun résidu qui pourrait altérer le goût de la viande.

À Lire  A feu doux : Les Fines Herbes #04 Cuisses d'agneau, purée de truffe

Comment cuisiner une côte basse ? Conseils de cuisson Grillée ou poêlée, la côte inférieure doit être cuite à feu vif pour bien sceller la surface de la viande et caraméliser le jus pour garder le plus de jus possible à l’intérieur. Selon l’épaisseur de la côte inférieure et les goûts de chacun, prévoir 2 à 4 minutes de cuisson par face.

Est-ce que la basse côte est tendre ?

Moins populaire, la nervure inférieure se protège également très bien sur le gril. Viande marbrée et chair tendre, sont les principales caractéristiques d’une côte de bœuf basse lorsqu’elle est élevée dans les règles de l’art.

Comment attendrir la viande de bœuf pendant la cuisson ?

Si votre viande est déjà cuite, mais trop dure, pensez à ajouter un peu de vinaigre blanc (2 à 3 cuillères à soupe selon la quantité de viande). Continuez ensuite la cuisson. L’action du vinaigre va permettre d’attendrir votre viande. N’oubliez pas que ce type de marinade est parfois indispensable.

Quel accompagnement avec du bœuf ?

Quel accompagnement avec du bœuf ?

Avec quoi et quels légumes accompagner un joli cul de bœuf au four, grillé au barbecue ou à la plancha ? Frites et pommes de terre sous toutes les formes, haricots verts, bonne ratatouille, pipette, tomates à la provençale, purée de pommes de terre, etc.

Avec quels légumes accompagner le bœuf bourguignon ? Pour votre bœuf bourguignon traditionnel, l’accompagnement star est la pomme de terre. Vous pouvez proposer la pomme de terre sous toutes ses formes : rôti au four, hachis brun, purée, gratin, pomme de terre dauphine ou encore pomme de terre noisette.

Comment faire mariner de la viande ?

Comment faire mariner de la viande ?

1 Mélanger l’huile d’olive, le vinaigre avec les feuilles de romarin, les feuilles de laurier, les gousses d’ail écrasées et les échalotes hachées. 2 Salez et poivrez puis versez cette marinade sur la viande coupée en gros cubes. Laisser reposer 30 minutes à 1 heure. Égouttez la viande avant de la griller.

Pourquoi faire mariner de la viande ? Alors pourquoi mariner ? Surtout au goût ! Le sel et les molécules aromatiques présentes dans les herbes, les épices et les légumes tels que l’ail et l’oignon pénètrent progressivement la surface de l’aliment, lui donnant une couche supplémentaire de saveur.

Comment faire mariner rapidement ?

Mais vous n’avez pas beaucoup de temps pour préparer votre repas. Heureusement, il existe une astuce de grand-mère pour faire mariner votre viande rapidement. Pour gagner du temps, l’astuce consiste à verser votre marinade dans un sac alimentaire en plastique type Ziploc.

 

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Venez aux nouvelles
Inscrivez vous à la Newsletter

Pas de spam juste des bonnes astuces de cuisine

Social Media
Au hasard ...
Categories
On en parle
Derniers articles