branche d'olivier

Les huiles, merveilles pour notre corps.

 

De mon enfance au Liban, je garde le souvenir des huiles d’olive merveilleuses, pressées à froid. Elles vous font redécouvrir le goût et mettent en valeur sublimement un plat.

La variété des huiles d’olives m’a toujours surpris. En fonction des années et des terres sur lesquelles ont poussé les oliviers, l’huile extraite aura ce petit parfum singulier, cette légère différence de couleur dans l’ambre et l’or, cette saveur unique qui transforme une simple salade de tomate en grand moment gastronomique.

 

Le cerveau humain a besoin d’huile crue pour bien fonctionner!

 

Cependant, l’huile crue n’est pas seulement un plaisir pour les papilles. Saviez-vous que c’est un élément absolument vital pour le bon fonctionnement du cerveau humain?

 

Nos besoins en huile crue n’ont jamais été aussi importants qu’aujourd’hui. Si l’on pouvait passer une vie honorable sans savoir lire ou écrire il y a 50 ans, aujourd’hui c’est absolument impensable. Dans notre société impactée par l’innovation, nous sollicitons en permanence notre cerveau et son aptitude à mémoriser et à apprendre des choses nouvelles.

 

Les acides gras essentiels

 

L’huile consommée crue contrairement aux idées reçues n’est pas grasse ! Elle regorge d’acides gras essentiels. Pour être sûr de bien la digérer, rajoutez quelques gouttes de jus de citron ! Le citron agit en sectionnant les molécules d’huile. À vous les bienfaits d’une huile non-oxydée et vivante, sans les éventuels petits désagréments de digestion !

 

Régime Crétois

 

Ce régime plébiscité par les nutritionnistes du 21eme siècle pour ses effets spectaculaires dans la prévention cardio-vasculaire fait la part belle aux graisses végétales et notamment à l’huile d’olive, aux noix (fruits à coque) et aux végétaux.

 

  • Ancel de Keys

 

Le plébiscite du régime Crétois s’appuie sur « l’étude des 7 pays », étude sur la consommation alimentaire réalisée en 1952, par le chercheur américain, Ancel de Keys. L’étude a été menée sur 13000 volontaires sur une période de 25 ans. Elle a montré que les Crétois étaient 6 fois moins concernés par les maladies cardio-vasculaires que les Finlandais. De plus, ils avaient les taux de cancer les plus bas et une longévité la plus longue.

  • Etude de 1986 des chercheurs de l’université de Maastricht

Dans la même direction, l’étude récente menée depuis 1986 et récemment publiée par la revue International « Journal of Epidemiology », menée sur 120000 Néerlandais révèle les bienfaits de la consommation hebdomadaire d’une poignée de fruits à coque par jour, c’est à dire des huiles végétales pour l’organisme.

 

Consommer 10 grammes de noix, d’amandes ou d’autres fruits à coque permet de réduire de 23% le risque de mortalité. La réduction est plus importante encore en ce qui concerne les maladies neuro-dégénératives, le diabète et les maladies respiratoires.

 

 

cuissons Chez Cuissons, nous sélectionnons pour nos plats des huiles naturelles de qualité crue de première pression à froid, vierges c’est à dire obtenue par des procédés mécaniques et sans traitement, que nous rajoutons en filet juste avant de servir. En fonction des recettes, nous utilisons de l’huile de noisette, de pépin de raisin, de sésame et bien-sûr différentes huiles d’olive.

 

 

Crédit photo : Jean-Louis Potier, Laurence Poulange